« La Belgique va remettre à plat la coopération avec le Congo »

Le ministre belge des Affaires étrangères, le libéral francophone Didier Reynders, était ce lundi à Kinshasa, de passage avant de se rendre à Abidjan pour le 5ème sommet Union africaine/ Union européenne. 

Il y a inauguré les nouveaux locaux qui doivent abriter les ambassades de la Belgique, des Pays-Bas et du Luxembourg, une cérémonie boudée par les officiels congolais qui reprochent à Bruxelles d’avoir insisté – comme l’ont fait les Nations unies – pour que le régime du président hors mandat Joseph Kabila respecte l’Accord de la Saint-Sylvestre 2016 (qui balisait la marche à suivre vers des élections) et la Constitution.

Alors que le régime l’accuse d’être de parti-pris en faveur de l’opposition, M. Reynders a indiqué que « la Belgique continuera à parler à tout le monde et à promouvoir des solutions entre Congolais. Il ne nous appartient pas de faire des choix. Ces choix appartiennent aux Congolais eux-mêmes à l’occasion des élections libres et transparentes » nouvellement promises, cette fois pour le 23 décembre 2018; elles étaient dues pour 2016. « Nous ne soutenons aucun courant politique », a-t-il rappelé.

Il y a manifestants et manifestants…

Le ministre belge a fait cette déclaration alors qu’une cinquantaine de personnes (voir photo ci-dessous) aient été autorisées à manifester contre la Belgique en face des nouveaux locaux de son ambassade – et cela bien que les autorités congolaises aient interdit dimanche les manifestations à Kinshasa.

© D.R.

Le ministre Reynders a également été boudé par son homologue Leonoard She Okitundu, ce qui lui a donné le temps de se rendre dans les quartiers populaires de Kinshasa, où il a fait des dons à des enfants de la rue et visité une école technique. Il a déclaré, indique le site de la RTBF: « Nous voulons aider directement le peuple congolais. Trop souvent, l’argent de la coopération s’évapore. La Belgique va remettre à plat sa politique de coopération avec le Congo. J’ai invité à Bruxelles le ministre des Affaires étrangères congolais ».

MFC via la libre.be

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*