La fin d’une époque: le dernier des fabriquants de cassettes arrête d’en produire

Oui, ces cassettes, ces VHS étaient encore faites et vendues par un seul fabriquant : la société japonaise Funai. Mais elle aussi va s’arrêter de faire ça. En 2015, Funai en a encore vendu 750.000!

Qui est né après 2005, se rappellera sans doute à peine des magnétoscopes. En 1995, avec l’arrivée du dvd sur le marché, c’était le début de la fin pour les VHS. Les sociétés de film ne produisent déjà plus depuis dix ans des films sur cassettes.

1976
Il y a quarante ans de cela, le magnétoscope pour cassettes VHS avait été amené sur le marché par JVC. Des entreprises concurrentes ont essayé d’entrer également sur ce marché mais la VHS est restée le système le plus évident. Même Sony, avec son Betamax, a dû s’incliner.

Après l’introduction du dvd en 1995, on a continué à utiliser des cassettes. Tout ce qui était dvd était plus cher. Aussi, les fabriquant ont dû mener un fier combat pour arriver à bout du format.

Mais dès l’entrée dans un nouveau siècle, les choses se sont accélérées. Les films n’ont plus été mis sur ces cassettes et elles se sont retrouvées dans les caves de l’histoire de la technologie.

Funai
Funai produit des composants électroniques pour sa propre marque mais aussi pour d’autres entreprises, dont Philips par exemple. Depuis 1983, elle produit des cassettes et en vend 15 millions par an. En 2015, elle en a encore vendu 750.000. Ce n’était plus si intéressant commercialement. De plus, les pièces détachées devenaient difficiles à trouver.

Avec les cassettes, les vidéothèques et autres médiathèques ont fait leur apparition. Aller y chercher un film, dans les années 80 et 90, ça se faisait…

msn.com

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*