Stabilité du taux de change : la BCC a vendu 20 millions USD aux banques commerciales

La banque centrale du Congo (BCC) a vendu vendredi 4 août vingt millions USD aux banques commerciales. Son gouverneur, Deogratias Mutombo qui l’a annoncé, indique que cette action vise à contribuer au maintien de l’appréciation de la monnaie nationale sur le marché de change. La Franc congolais s’est en effet apprécié par rapport au dollar américain, passant de 1720 FC à 1500.

Au cours du mois de juillet dernier, le marché de change a connu deux évolutions majeures. Les 28 premiers jours ont été marqués par une forte poussée vers la hausse du taux de change. Les trois derniers jours de ce mois par contre ont connu l’appréciation du franc par rapport au dollar américain, a expliqué le gouverneur de la BCC, à l’occasion de la réunion ordinaire du comité de politique monétaire (CPM).

La BCC justifie cette embellie par le fait de l’ajustement budgétaire et le début de rapatriement des recettes des exportations minières par les opérateurs miniers.

C’est pour soutenir ce bon comportement de la monnaie nationale et de ramener vers le bas le taux de change que la BCC a vendu hier 20 millions de dollars américains aux banques commerciales, a ajouté Deogratias Mutombo.

La dépréciation du franc congolais a eu des effets négatifs sur la formation des prix des biens et services en interne.

Ainsi l’inflation s’est située pour le mois de juillet à 8,1%. Ceci a porté l’inflation à fin juillet à près de 43% en glissement annuel, alors que l’objectif était de réaliser l’inflation de 7% pour toute l’année 2017, a regretté le gouverneur de la BCC.

Néanmoins, Deogratias Mutombo a renseigné que la gestion des finances publiques pour le mois de juillet a connu un excédent de 99,6 milliards de francs congolais (plus de 66 millions USD).

En cumul annuel, le solde des opérations financières de l’état est aussi excédentaire de plus de 27 milliards de francs congolais (18 millions USD).

Les réserves en devises de la BCC, se sont aussi un peu améliorées, elles se situent à 730 millions de dollars, venant de 706 millions à la fin du mois de juin de l’année en cours.

radiookapi.net

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*