RDC : 60% de postes ministériels réservés au FCC dans le futur gouvernement, 20% au CACH

Le Front commun pour le Congo (FCC), plateforme de Joseph Kabila, aurait 60% de postes ministériels dans le futur gouvernement de la RDC. Cap pour le changement (CACH) qui a soutenu la candidature du président Félix Tshisekedi aurait pour sa part 20%. Ce serait la clé de répartition convenue, mardi 28 mai, entre ces deux regroupements politiques coalisés, à l’issue des tractations qui se sont déroulées dans la ville de Kisantu, dans le Kongo-Central, selon des informations parvenues à Radio Okapi.

Cette clé de répartition des postes ministériels réserve 10% de portefeuilles à la discrétion du Président de la République et 10% autres à Joseph Kabila, ancien Président de la République et sénateur à vie, dont la plateforme politique a remporté la majorité des sièges à l’Assemblée nationale.

Dans l’attente de la formation du futur gouvernement, certains partis politiques et mouvements associatifs des femmes revendiquent 30% de représentativité au sein de l’exécutif.

Enfin, le gouvernement devrait être composé de 39 ministres et une dizaine de vice-ministres, d’après les sources de Radio Okapi.

Mais le coordonnateur du FCC, Néhémie Mwilanya, a fait savoir que tous ceux qui veulent intégrer le futur gouvernement devraient d’abord adhérer au programme commun FCC-CACH.

Le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a été nommé lundi 20 mai dernier. Il doit à présent former un gouvernement qui sera investi par l’Assemblée nationale

radiookapi.net