Refus de Félix Tshisekedi de nommer Albert Yuma à la Primature : le FCC « pas encore officiellement informé »

Le Front commun pour le Congo (FCC) dit ne pas être informé « officiellement » du refus du président de la République, Félix Tshisekedi, de nommer Albert Yuma comme Premier ministre. Selon des sources proches de la présidence de la République, le chef de l’Etat aurait refusé de nommer l’actuel président du conseil d’administration de la Gécamines au poste de Premier ministre, car il n’incarnerait pas le changement souhaité par le président de la République. Pour Félix Tshisekedi, le patron de la Gécamines est au centre de nombreuses controverses.

« De manière officielle au niveau du FCC, nous ne sommes pas encore informés du rejet de cette candidature du Premier ministre », a relevé Dieudonné Mwenze, un des porte-parole du FCC qui, souligne « qu’il n’y a pas de préalables aujourd’hui qui puissent bloquer cette nomination ».

Il poursuit : « Depuis notre communiqué conjoint FCC-Cach du 06 mars dernier, nous nous sommes convenus pour une nomination diligente d’un formateur du gouvernement. Mais aujourd’hui, tous nous nous interrogeons. Nous nous posons la même question pour savoir pourquoi ça traine ?Pourquoi jusqu’aujourd’hui on n’a pas encore un formateur du gouvernement ? s’est-il interrogé.

Pendant ce temps, les négociations entre les deux camps sont aux points morts. Le camp de Joseph Kabila veut coûte que coûte imposer « Albert Yuma » chose que le camp du président de la République, refuse.

Djodjo Vondi